5e édition des Rendez-vous des arts métissés : LA RÉCONCILIATION PAR LES ARTS au coeur du Vieux-Montréal, du 16 au 18 juin

 

5e édition des Rendez-vous des arts métissés :

LA RÉCONCILIATION PAR LES ARTS

au coeur du Vieux-Montréal, du 16 au 18 juin

 

Montréal, le 5 juin 2017 Les Productions Feux Sacrés sont fières de présenter la 5e édition des Rendez-vous des arts métissés, qui aura lieu du 16 au 18 juin à la place Jacques-Cartier et à la place Royale (Vieux-Montréal), dans le cadre de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal. Cet événement multidisciplinaire offrira gratuitement une galerie d’art éphémère, une exposition photo, des ateliers et des performances musicales à couper le souffle, avec des artistes de plusieurs nations autochtones et allochtones issus de la riche diversité culturelle montréalaise. En primeur, Florent Vollant, nommé cette année Compagnon de l’Ordre des arts et des lettres du Québec, présentera une grande fête musicale en compagnie de ses invités Zachary Richard et Vincent Vallières, avec Maten en première partie. Un spectacle à ne pas manquer, le 17 juin à 19 h.

 

Les Montréalais auront droit à de la grande visite des États-Unis : Casper Lomayesva, un chanteur hopi/dine de l’Arizona qui viendra, avec son groupe The 602 Band, faire groover le Vieux Montréal, le 16 juin à 19 h, avec un spectacle combinant les mélodies issues de ses racines autochtones et de la musique reggae. Également de l’Arizona,Montee Sinquah et la Sinquah Family Dance Troupe viendront quant à eux enflammer la scène pendant les trois soirs de prestations musicales avec leur hoop dance et leur grass dance. Tous ces artistes participeront également à des ateliers toute la fin de semaine.

 

Autre moment fort à prévoir, les performances électrisantes d’Akawui, auteur-compositeur-interprète chilien qui fusionne la salsa-cumbi et le hip-hop à la musique andine, afro-cubaine et brésilienne. L’artiste montera sur scène en compagnie de Casper Lomayesva et de Mariame, compositrice et interprète montréalaise d’origine crie et arabe, qui a remporté cette année le prix du « Best Pop Artist 2017 » aux Indigenous Music Awards.

 

Afin de créer un pont entre les différentes cultures, de multiples activités de médiation culturelle permettront à toute la famille d’en savoir plus entre autres sur le traité de la Grande Paix, la signification des danses de cerceauxet la fabrication d’un bâton de parole. Par ailleurs, Inuk en colère d’Alethea Arnaquq-Barild, percutant documentaire sur la controverse liée à la chasse aux phoques, sera projeté le 17 juin à 14 h, dans le cadre de la série de projections de l’ONF Aabiziingwashi (Bien éveillés) : Le cinéma autochtone en tournée. Ce film a remporté de nombreux prix dont le Prix du public au festival Hot Docs et au Canada’s Top Ten Film Festival du TIFF.

 

À l’Espace culturel Ashukan, les visiteurs auront également la chance de découvrir l’exposition photo Concrete Indians, de Nadia Kwandibens, fondatrice de Red Works Photography et réputée photographe anishinaabe / ojibwe de la communauté animakee. Elle signe ici une série de portraits d’hommes et de femmes autochtones qui montrent la présence moderne et urbaine des populations autochtones du Canada. Enfin, à la place De La Dauversière (située à l’est de la place Jacques-Cartier), le public pourra arpenter une galerie d’art éphémère regroupant plus de 40 artistes visuels, sculpteurs, artisans, danseurs traditionnels et musiciens autochtones et allochtones, venus d’ici ou d’ailleurs.

 

« Le 375e anniversaire constitue une occasion privilégiée de créer des ponts entre tous les acteurs de la communauté montréalaise et de célébrer la vivacité de la métropole. Les 5e Rendez-vous des arts métissés s’inscrivent parfaitement dans cette vision. L’événement offre une grande variété d’expériences et de prestations qui permettront à tous de goûter à la richesse des cultures autochtones et de mesurer leur apport au développement passé, présent et futur de Montréal. », a souligné Alain Gignac, directeur-général de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

 

Cet événement est rendu possible grâce au généreux soutien de nos partenaires : la Société des célébrations du 375eanniversaire de Montréal, la Ville de Montréal, le ministère de la Culture et des Communications, le U.S. Department of State, le Consulat général des États-Unis à Montréal, Pointe-à-Callière – Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, la SDC du Vieux-Montréal, le Conseil des arts et des lettres du Québec, Diversité artistique Montréal (DAM), et l’Office national du film.

À PROPOS DES PRODUCTIONS FEUX SACRÉS : Notre mission est de construire des ponts entre les artistes autochtones au Québec et des publics de tous âges et de tous milieux. En créant des opportunités pour que ces artistes puissent s’exprimer, les Productions Feux Sacrés croient en la revitalisation des arts et pratiques culturelles autochtones, traditionnellement enracinées dans les communautés. Par des visions autochtones du monde, nous souhaitons apporter une compréhension positive et meilleure des cultures métis, inuit et des Premières  nations.(http://productionsfeuxsacres.ca)

– 30 – 

Vous aimerez aussi...

Translate »