« La vie revisitée » L’espace contemporain de Montréal présente John F. MAROK

lecture réfléchissanteL’espace contemporain galerie d’art, 5175, av. Papineau (coin Laurier), présentera, du 26 au 7 juin 2015 « LA VIE REVISITÉE »une exposition individuelle de l’artiste John F. MAROK. Le vernissage aura lieu, le dimanche 31 mai de 14h à 16h. Vous y êtes cordialement invités. Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12h à 18h, jeudi et vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 12h à 17h. (Entrée gratuite)
L’EXPOSITION « La vie revisitée »
Dans le cadre de cette exposition, l’artiste John F. MAROK nous présente un corpus d’oeuvres, telles de petites anecdotes de vie ou de petites histoires lyriques. Il met en scène un ensemble d’éléments inanimés qui prennent vie dans un tourbillon de couleurs. L’ensemble visuel rappelle quelque peu les effets statiques des natures mortes et les animations en plongées du cubisme. L’artiste s’approprie, par ses procédés visuels, une certaine figuration où un amalgame d’objets remplit son rôle de fond et d’ambiance.
Tout en se préoccupant d’une esthétique très particulière, John F. MAROK redéfinit et anime son univers artistique par ses états d’âme, té­moignant ainsi de ses propres ex­périences et touchant une sensibi­lité intérieure.
pensées fugacesL’ARTISTE –  John F. MAROK
Né à Montréal en 1960 et depuis les 25 dernières années, John F. MAROK vit et travaille à Wakefield, au Québec. Il y consacre sa pratique artistique à temps plein. Il est diplômé de l’Université Concordia avec une prédilection pour la peinture. Il est récipiendaire de la Médaille du jubilé de Queens, a obtenu des subventions du Conseil des Arts et du Ministère de la Culture du Québec, et a participé à différentes résidences de recherche en Europe et au Canada.
nature morte #2Un peintre bien établi depuis maintenant 35 ans. Son travail est toujours en évolution et s’inspire de ses expériences personnelles, de lieux, de gens, des moments de tous les jours… Il travaille avec la conviction que ce qui est le plus personnel est également plus universel. Sa perception de transmettre par l’art s’anime par la conséquence de notre vulnérabilité, par l’effet de nos pensées et de nos sentiments les plus intimes et sincères. Tout ce qui s’insuffle autour de nous peut être quelque chose en commun et a partagé.
-30-
Pour en savoir davantage sur l’artiste ou L’espace contemporain galerie d’art, nous vous invitons à visiter notre galerie virtuelle au www.lespacecontemporain.com ou contacter Janet Blais au (514) 728-4474.

Janet Blais, directrice
L’espace contemporain galerie d’art de Montréal
5175, av. Papineau, Montréal  H2H 1W1
(514) 728-4474
www.lespacecontemporain.com

Vous aimerez aussi...

Translate »